Eva Silk

Barmaid (et +) de la taverne de Hillwood, nouvellement arrivée depuis 10 mois

Description:
Bio:

Mon sommeil est agité comme à toutes les nuits. Je rêve de mon passé :
Je vois mère, radieuse comme toujours, dans la bibliothèque de la maison, nous transmettre son savoir. C’est notre école. Toutes les femmes se retrouvent dans cette pièce, avec nous, les enfants. Je suis dans mon coin, le crayon à la main faisant le portrait de cette dame, que je n’avais jamais vue auparavant et qui pleure la mort de son mari. Je l’observe attentivement. Le trait de son visage montre qu’elle a eu un dire vu
Je n’ai que 8 ans. Je ne connais rien de notre monde, je vie dans une « forteresse », digne de la cité interdite, au-delà des murs qui entoure ma demeure, je ne connais pas. Jamais je n’ai traversé ce mur. Mon père dirige ce qui se trouve à l’intérieur du mur, tout comme l’extérieur.
Mon père est un homme violent à ce que l’on dit, mais jamais à l’intérieur du mur

Tout deviens noir…
Me voilà, a l’âge de 11 ans, je dance avec ma mère, elle me montre les pas de Valse viennoise et elle chante, pour m’aider avec le rythme. Je suis heureuse, mais si les conditions de vie se détériorent. Mère est toujours aussi radieuse avec son sourire, père est aussi violent qu’avant, je suis moins naïve. Je suis au courant de la catastrophe mais puis-je dire que je le comprends

Tout deviens noir…
Me voilà à l’âge de 15ans, mère, aussi radieuse, nous fait la lecture de ces poètes du temps avant. Père est avec nous, et fredonne cette chanson encore et encore.
Un homme entre en titubant dans la chambre, dérangeant ce moment de bienêtre.
Il saigne, s’effondre par terre, et marmonne un avertissement à mon père.
Mère me demande de me cacher sous le lit, de ne pas dire un mot, et de me fermer les yeux
Plusieurs personnes entrent dans la chambre, une bagarre éclate.
Tant de bruit, je suis curieuse, j’ouvre les yeux. Mon père est au sol, dans une flaque de sang, égorgé.
Mère est toujours vivante, elle est propulser dans le lit. Chaqu’un des hommes s’apprête à la violer. Ils le font à tour de rôle, puis l’égorge et la jette à coté de mon père qui est sans vie

Tout deviens noir…
Me voilà a l’âge ou je ne suis plus une enfant, je vie désormais à l’extérieur des murs de ma forteresse. La transition fut difficile. Tout le savoir que mère ma transmise ne me sont pas très utile pour la survie. Je n’ai pas le choix que de m’adapter.
J’adapte la valse viennoise à du pole dance.
J’adapte ma main dessinatrice a de la reproduction de papier quelconque
J’adapte mon étiquette a des tactique de manipulation
J’adapte mon talent de cuisine pour bien trancher des organes génitaux

Je me suis promis de venger ma mère. Je ne sais point qui sont les coupables donc tout ceux qui me font penser à ces violeur, je les pièges, je porte le jugement, je les coupe, plus jamais ils pourront violer une femme
Tout deviens noir…

Je me réveille en sueur. Je me masse l’épaule, elle est encore douloureuse.
Il y a quelque temps, j’ai failli d’y laisser ma peau. Répercussion de ma quête de vengeance, on m’a atteint à plusieurs reprises par balle. Je suis épuisée, voilà des années que j’ai quitté ma ville natale pour voyager vers le nord.
Une famille, dont j’ai aidé dans le passé, m’héberge le temps que je guéris.
Je prends retraite sur ma vendetta.
L’aube se lève, je me prépare. Je travaille honnêtement maintenant… enfin, presque tout le temps…

Eva Silk

Des Cendres de la Terre aryell