Des Cendres de la Terre

L'échange

L’échange

Vous êtes logés depuis quelques temps dans un petit camp fortifié aménagé dans les collines autour d’un ancien village de l’état de Pennsylvanie nommé Driftwood. La vie n’y est pas si mal, les denrées ne sont pas trop rares, l’endroit est organisé, la position dans les collines vous permet un certain niveau de sécurité contre les « Nécrosés » et contre les « pirates de route ». Depuis que vous y habités, vous êtes habitués à participer à « l’échange ».
L’échange est un rendez-vous presque bi-mensuel où un groupe de votre camp rencontre des habitants de Driftwood pour échanger quelques objets de valeurs, de la nourriture, des médicaments et des services. À tour de rôle les hommes et les femmes qui sont en état de monter une garde ou de se défendre sont appelé à aller à l’échange. Chaque groupe est dirigé par un membre de la milice du camp. Votre petit camp, que vous nommé Hillwood, a été créée il y a une dizaine d’années par des habitants de Driftwood qui en avaient marre de se faire attaquer. En effet, les anciens villages sont souvent sujets à des raids de pirates de route ou reçoivent des vagues de nécrosés avec des « Répandeurs ». Le camp avait été construit dans les collines avec des palissades, un peu à la façon des forts de l’époque médiévale.
C’est donc aujourd’hui que vous allez à l’échange. Vous espérez pouvoir ramener plusieurs litres d’eau, en échange votre petit camp produit des vêtements et des fruits séchés en bonne quantité. La milice du camp vous prépare vos sacs et vous mentionnent que vous serez accompagnés de James Goodson, qui vit à Hillwood depuis plus de 5 ans. C’est donc une belle journée, pas trop chaud car l’hiver approche, mais pas encore trop froid. Vous avez tous une histoire différente, c’est la seule chose que vous possédez vraiment dans cette vie. Vous ne vous connaissez pas vraiment, peut-être un plus que l’autre, mais très peu quand même. Une chose est certaine, le camp compte sur vous et vous fait assez confiance pour aller négocier cette échange, car la survie du camp en dépend. James prend son arme, son sac et salue sa jeune sœur de 15 ans, Amelia. Vous faites de même si nécessaire et rejoignez les autres pour vous mettre en route sur le petit sentier qui mène vers la route bordant la ville.

View
De l'eau pour les riches

Alors voilà, c’était aujourd’hui que le petit marché ouvrait ses portes avec enfin un peu d’eau fraîche. Sachant que cette denrée très rare serait disponible, vous aviez décidé de vous y rendre afin de tenter de vous en procurer, question de faire un peu différent de l’eau infecte que vous buvez de temps à autre. Parfois même l’alcool frelaté que vous trouvez chez un commerçant étrange est meilleure que cette eau.

Le marché allait bon train, certains d’entre vous y avez fait quelques échanges intéressantes et vous ne vous doutiez pas que votre journée était pour chavirer de la sorte.

En effet, au beau milieu de vos échanges, vous entendez des gens hurlez : ZOMBIE! Vous vous tournez et quelques uns de ces macabres êtres se dirigent directement sur le kioske en courant. Du coup, vous décidez de prendres vos jambes à votre coup et de trouver refuge dans l’ancienne école secondaire.

Pris de panique, un homme s’approche d’un autre et lui demande de baisser son arme. Visiblement pris de panique lui aussi, l’autre homme n’hésite pas une seconde et tire la gachette, laissant le premier mort, la tête explosée. Dans une tentative de récupérer le plus possible l’un ou l’une d’entre vous tente de fouiller le récent mort, mais n’a pas le temps et s’échappe en justesse.

Vous vous barricadez ensuite dans l’école secondaire, vous n’êtes pas certains, mais vous pensez que 5 ou 6 d’entre vous avez réussit à entrer. La lutte pour votre survie débute. Zombies par dessus zombies, vous les descendez, jusqu’au moment ou un homme vous fais signe de venir vous réfugier dans l’auditorium de l’école.

View
Part 1 : The hell you think you live in

Il est environs midi. Le soleil plombe sur vos têtes. Il doit faire plus de 30 degré celsius.

La ville dans laquelle vous vous trouvez, ou du moins ce qui reste de la ville, se nomme Wellsville. Enfin, à l’époque il y a près de 40 ans, il semblerait que c’était une petite ville rurale où il faisait bon vivre. Aujourd’hui, l’endroit est presque désert, sauf pour un groupe de survivants qui se cache dans un building qui servait d’école à cette époque.

Aujourd’hui c’est le jour du commerce. C’est normalement à tous les deux jeudis. Le jour du commerce sert à aller vendre, échanger et acheter des denrées pour survivre. Il semblerait que survivants de Wellsville, que l’on nomme les « Wellers » y vendent de l’eau embouteillée presque pure, ce qui est une denrée très rare dans la région.

Wellsville senior high school top view
Wellsville hs

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.